Arrivée des réfugiés de Calais, première étape de la Solidarité des Activités Sociales.

Un sac à la main, les traits tirés et le visage marqué par la fatigue, les premiers réfugiés de Calais ont été
accueillis dans cinq de nos centres de vacances: lundi soir, 29 personnes à Trébeurden, 47 à Saint-Brévin les-
Pins et 16 à Arès, mardi soir 26 à Trégastel et 49 aux Mathes.

Ils ont été immédiatement pris en charge par les associations accueillantes, qui leur ont fourni des
vêtements chauds et un soutien humain avant de leur proposer un repas.

Arrivés dans un état d’épuisement certain, ils ont également bénéficié d’un premier examen médical et
d’un bilan sanitaire, le tout dans une atmosphère de bienveillance et de bientraitance.

Aujourd’hui et jusqu’à la fin de la semaine, le démantèlement du camp de Calais se poursuit. Au rythme des
départs de Calais, nous nous apprêtons à les accueillir: aujourd’hui à Luchon et à Sainte-Marie, et vendredi
et les jours suivants à Port Navalo, Saint-Cast, Vioux, Cayeux, Le Castelet et sans doute Bolquière.
Dans notre démarche de construction collective, la cellule de solidarité nationale, composée des Présidents
des organismes, de l’élu en charge de la Solidarité, des Présidents de CMCAS et des professionnels des
territoires concernés, de la Direction Générale, de médecins, se réunit presque quotidiennement, pour
échanger les informations, anticiper et organiser au mieux leurs arrivées.

Les Activités Sociales, avec l’appui de la Fédération Nationale des Électriciens Gaziers du Secours Populaire
Français ont organisé l’année dernière une campagne de dons à l’attention des réfugiés: le reliquat de
cette action de so lidarité sera utilisé pour mettre en place des actions complémentaires à ce lles
développées par les associations.

Ceci marque la première étape de notre engagement, le premier témoignage de la solidarité des Activités
Sociales de l’énergie.
Demain, et dans les semaines qui vont suivre, avec l’appui des associations mobilisées, de nos partenaires
et des Électriciens et Gaziers bénévoles, nous pourrons faire ce que nous savons faire depuis toujours:
développer des actions, des moments d’échanges et de partage pour aider ces personnes à se retrouver et
à construire un projet de vie.

La solidarité n’est pas un va in mot pour les Activités Sociales, c’est une de nos valeurs constitutives et nous
continuerons à la mettre en œuvre quotidiennement à travers toutes nos actions.

Le Président d la CCAS,
Michaël FIESCHI

©2018 CMCAS Haute Bretagne I Mentions Légales I Vie privée

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?